robinet

L'avare de Molière Cie Tabola Rassa - Cliquez sur la photo pour retrouver leur site

 

Une adaptation de L’avare de Molière originale car on y convoite une denrée bien plus essentielle que l'argent - si elle vient à manquer - l’eau. De là à utiliser des robinets pour personnifier cette comédie il n'y a qu'un pas. Tubes et tuyaux en tous genres entrent en scène, sans compter la douzaine de personnages épiques qui campent les rôles d'Harpagon, Cléante, Valère ou Élise. Manipulés par les hommes de l'ombre de la compagnie Barcelonaise Tabola Rassa, la farce est réinventée et la magie opère.   

 

Plus l'objet est insolite, décalé - ici d'anciens robinets vêtus de toiles - plus la performance est à relever. La Compagnie Tabola Rassa a réussi le défi de faire parler des robinets dans la langue de Molière revisitée sur un sujet moderne la "raréfaction de l'eau". Un spectacle drôle et farfelu où les paroles coulent à flot, un débit à goûter sans modération.

 

"Le théâtre d’objet est un des avatars modernes de la marionnette. Il consiste à utiliser des objets de la vie courante et à les faire vivre comme on le ferait avec des marionnettes."

Le principe est de redonner littéralement vie à ces objets au demeurant inanimés. Tout le talent du manipulateur réside dans le fait de se faire oublier, se fondre dans la décor, afin que le spectateur focalise sur la matière utilisée d'où bientôt surgit une âme.

 

La pièce a été récompensée par : Prix du public et du Jury Festival de Belo Horizonte 2003 (Brésil), Prix du meilleur spectacle de la saison, Teatre del Mar de Palma de Mallorca (Espagne), Prix du festival PIF Zagreb 2005 (Croacie), Prix du Festival d’Ostrava 2005 (République Tchèque).

 

Programmé -notamment- au théâtre de Cornouaille à Quimper

http://www.theatre-cornouaille.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=427&Itemid=59

Retour à l'accueil