Participation dans le cadre de la performance d'Elena Costelian "I Wander where you wonder/J'erre où vous demandez" à l'étape de nuit du Grand Tour, à Céret. L'artiste interroge, dans sa performance visuelle et sonore, l'état "d'être étranger", le déplacement dans un lieu, au rythme des marches au sens propre comme au sens figuré. Des mots de fond, lancés presque à vif nous immobilisent, comme celui de "Home/Maison", racine grecque -oikos- d'écologie.

Le parcours du Grand Tour, 226 km de marche au total, avec la participation de 100 artistes se déroule en étapes quotidiennes, du 19 août au 4 septembre, de part et d'autre de la frontière pyrénéenne. En 2016, le départ a eu lieu à L’Escala à Gérone. Après un voyage en bateau jusqu’à Cadaquès, la marche suit un parcours sur le Cap de Creus, la Côte Vermeille et le Vallespir pour un retour dans les Pyrenées sud-catalanes. Un projet inter pyrénéen des centres d'art contemporains Nau Côclea et Artboressence.

Elena Costelian "I Wander where you Wonder/J'erre où vous demandez", 25 août 2016, Céret, Nau Côclea & Artboressence. Un théâtre à ciel ouvert et une étrange convergence d'histoires de femmes et d'ours. Ou comment passer à l'art de raconter nos animalités. Mais ceci est une autre histoire de créativités.

Elena Costelian "I Wander where you Wonder/J'erre où vous demandez", 25 août 2016, Céret, Nau Côclea & Artboressence. Un théâtre à ciel ouvert et une étrange convergence d'histoires de femmes et d'ours. Ou comment passer à l'art de raconter nos animalités. Mais ceci est une autre histoire de créativités.

Le Grand Tour en dessins, Aleix Pons, 2016.

Le Grand Tour en dessins, Aleix Pons, 2016.

Retour à l'accueil